Césure Verte

Idée constante de Confignon !

Le plan directeur de 1935, élaboré par Maurice Braillard, architecte et urbaniste, Conseiller d’Etat aux travaux publics entre 1933 et 1936, prévoyait déjà la préservation de la pénétrante de verdure!


Confignon - La pénétrante de verdure!

Des mesures d’accompagnement paysagères

Partie Nord

Dans le cadre du projet d’agglomération, la Confédération a beaucoup apprécié le concept qui avait été mis en place. Afin de réaliser ce concept, la Confédération souhaitait également que des mesures d’accompagnement paysagères dites d’agglomération soient mises en place pour accompagner les différentes urbanisations et infrastructures nécessaires. Pour ce faire, elle a attribué un montant de CHF 6 millions pour l’aménagement de la césure verte dans sa partie nord (nord de la route de Chancy). Une deuxième tranche de CHF 5,3 millions a été demandée dans le cadre du schéma d’agglomération 2 pour la partie sud de la césure. Le comité de pilotage du projet stratégique Bernex-Nord a décidé le 8 octobre 2012 de lancer un concours pour l’aménagement de cette première partie. L’objectif est d’y réaliser un parc agro-urbain intégrant une ferme urbaine qui puisse valoriser les producteurs locaux. Les aspects paysagers et agricoles seront la ligne directrice des travaux à mener. La réalisation d’un projet est prévue pour la fin de l’année 2013, avec début des travaux dans le courant de l’année 2015. A côté de la césure verte, le lauréat devra également travailler sur l’interface de l’espace public que représente la route de Chancy, celle-ci séparant en deux la césure verte.

Concours International Espaces publics - Parc agro-urbain, espaces publics et ouverts de Bernex-Confignon

Genève aura son premier agro-parc urbain !

Population et agriculture se partageront l'espace (césure verte) situé entre Bernex et Confignon. Tout récemment, le premier prix du concours international d'architecture a été remis au bureau Suisse "Verzone Woods Architects" de Rougemont.

Le projet lauréat prévoit diverses utilisations de l'espace. Le parc comprendra des champs destinés à l'agriculture, un cordon boisé, ainsi que des zones dédiées aux activités. Des potagers urbains, une ferme et un restaurant sont également prévus. Un marché proposera des produits cultivés sur place, mais il sera également ouvert à tous les agriculteurs du canton. (TDG du 6.06.2013)  Un projet assez minimaliste qui nous convient, mais fallait-il un concours pour cela ? www.ge.ch/grand-projet-bernex

Lorsque l’on regarde le périmètre concerné, nous constatons que ce parc agro-urbain se situe majoritairement sur la commune de Bernex. La commune de Confignon n’est que très peu concernée. Parler de lien entre le Rhône et l’Aire est donc un peu prématuré.