Pont de la Praleta

Motion 2022 – Demande de crédit d’étude pour l’élargissement du Pont de la Praleta et construction d’une route reliant la route de Base au centre de Confignon

Cette année a été marquée par les répercussions que pourraient avoir sur notre village et particulièrement sur le quartier des Marais, les propositions de la motion 2022 signée par des députés. Ceci en prévision de l’approbation des travaux de la troisième étape de la renaturation de l’Aire ayant comme conséquence la fermeture du pont de Mourlaz.

La motion en question demandait un crédit d’étude pour l’élargissement du Pont de la Praleta et de sa route, réalisable en même temps que les travaux de la troisième étape de la renaturation de l’Aire. Dans l’exposé des motifs, le DCTI a demandé une pré-réservation de gabarit pour prévoir la reconstruction du pont de la Praleta afin de mettre en place un axe routier reliant la route de base à la route de Soral. Cette route devrait avoir un gabarit de 13 ou 14 mètres avec une voie de 3,50 mètres dans chaque sens afin de permettre d’absorber le trafic privé, poids lourds et les transports publics.

L’agrandissement du Pont de la Praleta et de sa route pourrait servir in fine à urbaniser la plaine de l’Aire comme cela a été réalisé ou prévu autour du tram, du CEVA et des grandes artères. Une route accessible aux véhicules privés le long de l’autoroute aurait vocation à se substituer à l’autoroute tout en créant une deuxième voie à ciel ouvert qui abîmerait la césure verte, poumon du village, comme décrite dans le plan directeur communal accepté par le Conseil d’Etat en 2006. Et de tout cela les habitants n'en veulent pas.

A l'instar de plusieurs projets d'urbanisation prévus dans tout le canton, la liaison autoroutière entre la route de Base et celle de Soral est heureusement abandonnée dans le nouveau Plan Directeur Cantonal 2030. Crainte d'une trop forte mobilisation des habitants, qu'importe: l'important étant de sauver la césure verte du trafic de transit. Cependant, nous resterons vigilants car rien dans ce monde n'est acquis définitivement.

Rapport de la commission des travaux du Grand Conseil: cliquez ici

Rapport du Conseil d'Etat: cliquez ici

Aujourd'hui

 

Tangentielle Nord/sud - Cherpines/Bernex par Praleta

Les travaux de mise en conformité des tunnels de l’autoroute retardent la rénovation du pont de Praleta. Il semblerait que dès 2017, il soit rénové puisque l’autorisation définitive est entrée en force. En effet, le pont de Mourlaz ayant été fermé définitivement lors de la renaturation de l’Aire, les agriculteurs avaient demandé, en compensation des terres utilisées pour la renaturation, à pouvoir emprunter ce pont avec leurs machines agricoles pour passer d’une rive à l’autre. Le pont ne sera pas agrandi et un trottoir surélevé sera construit pour faire passer les moissonneuses batteuses (une à deux fois par année, sic…) et ne supportera pas le poids des bus. Il sera réouvert à la circulation que nous espérons intercommunale

 

Pour l’avenir, il est prévu de fermer le Pont des Marais au Transports Individuels Motorisés et il n’est pas non plus envisagé de route TIM au Pont de Praleta, mais un bus urbain qui passera toutes les 10 mn et de la mobilité douce. Pour ce faire, il faudra créer une route de 14 mètres comprenant deux pistes cyclables allé et retour, deux trottoirs et une route avec des décrochements pour laisser passer les bus de grande capacité. Nous savons qu’une telle route, une fois construire, pourrait créer un besoin pour les véhicules privés.

Documents rénovation du pont: cliquez ici

La fin des travaux de rénovation du pont de Praleta approche:

Travaux Pont de Praleta: octobre 2017