Saint-Julien: le futur parc urbain des bords de l'Aire"

Saint-Julien: le futur parc-urbain des bords de l'Aire

Les 7 hectares de verdure en bordure de l'Aire, volontairement préservés lors de la construction du quartier de Chabloux, vont être aménagés en un vaste parc de ville. En contre-bas de ce quartier, un kilomètre d'espace naturel, donnant sur les vastes plaines agricoles de l'Aire, se déploie le long de la rivière, entre la Paguette et la route de Thairy.

Présentation du projet dans le bulletin de septembre de Saint-Julien: cliquez ici

Contrat "corridor" avec la France: cliquez ici

C'est un projet agréable et comme le souligne un des concepteurs Georges Descombes: "Il s'agit de garder les choses naturelles et de sortir la rivière de son confinement". Cependant, pourquoi toujours aménager des lieux pour citadins, alors que l'Aire, renaturée, pourrait couler des jours paisibles, recréer sa faune et sa flore, donc sa biodiversité, nature en liberté dont l'homme a tant besoin?